Intelligence artificielle en santé : l’Ordre des médecins publie un livre blanc

Publié le 25 Jan, 2018

Confronté à des pratiques de plus en plus connectées, l’Ordre des médecins a réfléchi à ces nouvelles problématiques et publie un livre blanc intitulé « Médecins et patients dans le monde des data, des algorithmes et de l’intelligence artificielle », dans lequel il formule trente-trois recommandations. L’objectif est d’ « accompagner l’ensemble de la profession dans la diversité de ses exercices », de « renforcer sa collaboration avec les patients » et de « s’assurer que les nouvelles technologies soient réellement mises au service de la personne et de la société ».

 

Parmi ses recommandations, l’ordre « rappelle que les technologies doivent être d’abord mises à contribution pour améliorer les capacités des médecins et des équipes soignantes à mieux comprendre et soigner les maladies et les épidémies ». De ce fait, le développement et le recours aux technologies ne doivent pas « remplacer la décision médicale partagée avec le patient, qui reste singulière ».

 

Une large part est faite aux recommandations en termes de formation des médecins, initiale et continue. Le Cnom « estime indispensable de former dès maintenant les médecins en fonction du monde dans lequel ils exerceront, où les technologies tiendront aux côtés de la clinique, une grande place ». L’évolution des métiers doit aussi être prise en compte « notamment en raison des tâches qui pourraient être accomplies par des systèmes intelligents », mais aussi des professions en développement comme les data-scientist où les médecins issus du double cursus médecine-ingénierie. En outre « un renforcement des formation aux interrogations éthiques » est recommandé.

 

Concernant les données, le besoin de sensibilisation « à leur valeur et à leur intérêt » se fait sentir car « la qualité des données conditionne les résultats des traitements de big data », constate le Cnom. Ce sujet pose aussi la question du secret médical qui doit être « préservé et appliqué ».

Hospimedia, Géraldine Tribault (25/01/2018)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

02_ogm_mais
/ OGM

NTG : une nouvelle règlementation en Thaïlande pour augmenter les rendements agricoles

Le ministre de l’Agriculture thaïlandais a approuvé une réglementation autorisant l'usage des nouvelles techniques génomiques ...
Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre
/ Genre

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre

Le gouverneur de Californie a signé une loi visant à interdire l'adoption de règles exigeant que les écoles informent les ...
Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie
/ Fin de vie

Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie

Trois personnes qui avaient demandé l'euthanasie ont changé d'avis après avoir reçu un traitement neurochirurgical expérimental visant à soulager la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres