Insémination artificielle : identité des donneurs

Publié le 23 Mai, 2002

La banque californienne de sperme, ouverte en 1982, accepte de publier aux enfants conçus par insémination artificielle l’identité de leur père lorsqu’ils atteignent 18 ans. 

Les donneurs qui veulent conserver leur anonymat peuvent signer un contrat leur assurant une totale confidentialité.

Claire, jeune américaine, est la première enfant née par insémination artificielle à avoir reçu le jour de ses 18 ans le dossier d’informations concernant son père biologique.

Le Quotidien du Médecin 23/05/02

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres