Insémination artificielle : identité des donneurs

Publié le : 23 mai 2002

La banque californienne de sperme, ouverte en 1982, accepte de publier aux enfants conçus par insémination artificielle l’identité de leur père lorsqu’ils atteignent 18 ans. 

Les donneurs qui veulent conserver leur anonymat peuvent signer un contrat leur assurant une totale confidentialité.

Claire, jeune américaine, est la première enfant née par insémination artificielle à avoir reçu le jour de ses 18 ans le dossier d’informations concernant son père biologique.

<p>Le Quotidien du Médecin 23/05/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres