IMG : fin des poursuites de la maternité de Nancy

Publié le : 13 janvier 2012

Mi-janvier 2012, la Cour administrative d’appel de Nancy a refusé la requête d’un couple qui accusait la maternité régionale de "préjudice moral" pour avoir refusé de pratiquer un avortement (Cf. Synthèse de presse du 07/12/11). En 2008, alors que la femme en était à son 5ème mois de grossesse, l’interruption médicale de grossesse (IMG) avait été refusée au couple à deux reprises par la commission médicale de l’établissement.
L’imagerie médicale avait révélé une anomalie au bras gauche du fœtus, qui s’est vérifiée à la naissance de la fillette. Celle-ci n’a pas d’avant-bras gauche et bénéficie d’un appareillage. Ses parents, qui disent avoir vécu cette grossesse dans "un état de profond désespoir", réclamaient entre autres "50 000€ à la maternité en réparation du préjudice résultant du refus de procéder à l’interruption médicale de grossesse".

Le Républicain Lorrain 13/01/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres