IMG : fin des poursuites de la maternité de Nancy

Publié le 13 Jan, 2012

Mi-janvier 2012, la Cour administrative d’appel de Nancy a refusé la requête d’un couple qui accusait la maternité régionale de "préjudice moral" pour avoir refusé de pratiquer un avortement (Cf. Synthèse de presse du 07/12/11). En 2008, alors que la femme en était à son 5ème mois de grossesse, l’interruption médicale de grossesse (IMG) avait été refusée au couple à deux reprises par la commission médicale de l’établissement.
L’imagerie médicale avait révélé une anomalie au bras gauche du fœtus, qui s’est vérifiée à la naissance de la fillette. Celle-ci n’a pas d’avant-bras gauche et bénéficie d’un appareillage. Ses parents, qui disent avoir vécu cette grossesse dans "un état de profond désespoir", réclamaient entre autres "50 000€ à la maternité en réparation du préjudice résultant du refus de procéder à l’interruption médicale de grossesse".

Le Républicain Lorrain 13/01/12

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres