Greffe et médiatisation ne font pas bon ménage

Publié le 13 Déc, 2005

Suite à l’intense médiatisation faite autour de la greffe de visage, le conseil national de l’ordre des médecins va émettre prochainement des avis et des propositions.

Réunie en congrès du 7 au 10 décembre, la société francophone de transplantation (SFT) dans un communiqué "salue cette innovation" mais "regrette l’emballement médiatique que cette transplantation suscite" et rappelle les règles essentielles en matière de prélèvements et de greffes d’organes et de tissus. Ces normes sont : le caractère anonyme et gratuit du don, le respect de l’intimité du donneur, du receveur et de leurs familles, la gratuité de l’ensemble du processus et la sobriété et la retenue dans l’information.

Or, dans le cas de la greffe de visage pratiquée par le Pr Dubernard et son équipe, la gratuité du don a été respectée, mais ni l’anonymat, ni la sobriété et la retenue dans la diffusion de l’information. Quant à la gratuité de l’ensemble, les responsables de l’équipe médico-chirurgicale ont révélé avoir passé un contrat commercial entre leur patiente et un photographe (cf. revue de presse du 12/12/05). Le but était de préserver "le droit à l’image" de la femme greffée tout en prévoyant un partage des sommes issues de la vente des clichés du nouveau visage.

Le Monde (Jean-Yves Nau) 13/12/05

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres