Grande-Bretagne : pas de consentement présumé ?

Publié le 14 Nov, 2008

Selon le Times, la proposition de Gordon Brown d’instaurer en Grande-Bretagne le système du "consentement présumé" (cf. Synthèse de presse du 16/09/08), selon lequel toute personne est un potentiel donneur d’organes à moins qu’elle ne déclare formellement son opposition à être prélevée, devrait être rejetée. Le Premier ministre britannique avait avancé que ce système, déjà mis en place en Espagne et en France, permettrait d’augmenter le nombre de donneurs et de diminuer le nombre de personnes en attente de greffe. Chaque année, 3 000 transplantations sont effectuées en Grande-Bretagne et actuellement 8 000 personnes seraient en attente d’une greffe.

Au cours du congrès organisé par l’Académie pontificale pour la Vie sur le don d’organes, le pape Benoît XVI a rappelé que le "consentement informé" est la condition nécessaire pour que "la greffe ait la caractéristique d’un don" (cf. Synthèse de presse du 10/11/08).

Times on line (David Rose, Francis Elliot) 14/11/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...
Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine
/ PMA-GPA

Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine

Selon une étude, une régulation défectueuse du génome lors de la spermatogénèse pourrait être une cause potentielle d’infertilité masculine ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres