Grande-Bretagne : désaccord parental sur l’euthanasie d’un bébé

Publié le : 4 novembre 2009

En Grande- Bretagne, des parents se battent en Cour Suprême à propos de la vie de leur enfant. "Baby RB", qui est âgé d’un an, est atteint du syndrome myasthénique congénital (CMS) : cette maladie gêne lourdement le mouvement et la capacité à respirer .

La mère du bébé et les médecins ont estimé que la qualité de vie de l’enfant était trop basse pour qu’il soit dans son intérêt de rester en vie : ils préconisent donc l’interruption des soins d’assistance vitale.

Le père, séparé de la mère, s’oppose à ce qu’on arrête ainsi les soins. Il plaide que son fils peut voir, entendre et reconnaître ses parents. Son avocat et lui-même ont produit des vidéos montrant que Baby RB joue avec ses jouets, écoute de la musique et interagit avec ses parents. Ils ont également mis en avant le fait que l’enfant pourrait bénéficier d’une trachéotomie qui lui permettrait de respirer par lui-même et de sortir de l’hôpital où il est depuis sa naissance.

Si la Cour Suprême donne raison aux médecins et à la mère, ce sera la première fois qu’un hôpital arrêtera les soins d’un enfant dont le cerveau n’est pas endommagé et ce malgré le refus de l’un des deux parents.

Lifenews 03/11/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres