Grande Bretagne : débat autour des chimères

Publié le 11 Avr, 2007

En Grande-Bretagne, le débat continue autour de la demande d’autorisation de création de chimères embryonnaires mi-animale mi-humaine (cf revue de presse du 05/03/07).

Après une consultation publique, le gouvernement a proposé une interdiction complète de création de ces chimères et s’apprête à publier un projet de loi dans ce sens le mois prochain. Il exprime "un malaise public". 223 associations médicales et groupes de patients ont demandé au gouvernement de s’opposer à ces manipulations.

Phil Willis, député, qui a dirigé les travaux du comité sur la science et la technologie explique : "les scientifiques, les bailleurs de fond et des groupes de patients, – même le ministère du commerce et de l’industrie et le premier ministre – se sont exprimés contre les propositions du département de la santé".

Quant à Joséphine Quintavalle, membre de l’observatoire sur l’éthique de la reproduction, elle explique qu’il y a plus d’opposants que de personnes favorables à ce projet au sein même du Royaume Uni.

BBC News 05/04/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres