GPA : nouveau scandale entre la Thaïlande et l’Australie

Publié le : 3 septembre 2014

En août dernier, le monde entier apprenait qu’un couple australien ayant eu recours à une mère porteuse thaïlandaise, abandonnait son bébé trisomique, Gammy, pour n’emporter que sa soeur jumelle « bien portante« . (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 4 août 2014) Cette fois-ci, c’est un père australien qui aurait « été mis en examen pour abus sexuels sur ses jumeaux, issus d’une mère porteuse thaïlandaise, et détention de documents à caractère pédophile« . 

 

La mère porteuse  aurait accepté de porter le bébé d’un couple australien en « donnant ses propres ovules en échange de 3900 euros » rapporte le groupe audiovisuel public Australian Broadcasting Corporation. Le père dément les accusations et « doit être renvoyé devant un tribunal avant la fin de l’année« . Son épouse, séparée du père, a obtenu la charge de ces derniers. 

 

Cette affaire survient alors qu’une loi thaïlandaise serait en préparation prévoyant une peine de prison de 10 ans pour toute infraction à l’interdiction de la gestation pour autrui moyennant rémunération. 

<p>Lematin.ch 02/09/2014 - francetvinfo.fr 02/09/2014 - AFP 02/09/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres