GPA : le Gouvernement indien autorise le recours à un donneur de gamètes

Publié le 26 Fév, 2024

Dans une circulaire du ministère de la Santé publiée le 21 février au Journal officiel, le Gouvernement indien modifie les règles sur la gestation par autrui (GPA) pour autoriser les couples souffrant de problèmes médicaux à utiliser des gamètes provenant d’un donneur (cf. L’Inde tente de réglementer PMA et GPA). Cette décision annule celle du 14 mars 2023 qui exigeait que l’embryon implanté chez une mère porteuse soit issu des gamètes du couple commanditaire.

Désormais, un conseil médical de district devra certifier que l’homme ou la femme souffre d’un problème de santé nécessitant le recours à des gamètes d’un donneur. Toutefois, les gamètes d’au moins un des membres du couple commanditaire devront être utilisés. Même si la circulaire concerne les couples, elle précise que les femmes veuves ou divorcées devront utiliser leurs ovocytes et le sperme d’un donneur dans le cadre d’une GPA (cf. GPA : Trafic humain transfrontalier entre l’Inde et le Népal).

 

Source : Telegraph India, GS Mudur (24/02/2024)

Partager cet article

Synthèses de presse

France : un tribunal rejette une demande de PMA post mortem
/ PMA-GPA

France : un tribunal rejette une demande de PMA post mortem

Le 4 avril, le tribunal administratif de Rennes a rejeté la demande d’une femme qui souhaitait récupérer les gamètes de ...
Changement de genre : l’Allemagne autorise « l’autodétermination » dès 14 ans
/ Genre

Changement de genre : l’Allemagne autorise « l’autodétermination » dès 14 ans

Le 12 avril, le Bundestag, la chambre basse du parlement allemand, a adopté une loi autorisant « l’autodétermination de genre » ...
Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres