Genre : deux projets de loi pour protéger les mineurs américains

Publié le 14 Mar, 2023

Les législateurs de Virginie-Occidentale ont adopté, avec 88 voix contre 10, un projet de loi visant à interdire aux mineurs la chirurgie de changement de genre et la prescription d’hormonothérapie ou de bloqueurs de puberté. Désormais, le projet doit être signé par le gouverneur républicain, Jim Justice, avant d’entrer en vigueur.

Le projet de loi prévoit des exceptions en matière de santé mentale. En effet, si deux praticiens confirment le diagnostic, des médicaments peuvent être prescrits aux mineurs ayant des idées suicidaires. La thérapie hormonale est aussi autorisée pour ceux qui souffriraient « d’une grave dysphorie de genre » ou d’un « danger imminent de mort ou d’altération d’une fonction corporelle majeure en l’absence d’intervention chirurgicale ». Les parents ou les tuteurs du mineur devront donner leur consentement écrit aux traitements.

Alors que, selon une étude réalisée en 2017 par l’Institut Williams de l’UCLA Law, la Virginie Occidentale est l’Etat qui compte le plus grand nombre de jeunes transgenres par habitant aux Etats-Unis, les législateurs de cet Etat estiment, comme de nombreux autres Etats (cf. Genre : batailles pour la protection des mineurs aux Etats-Unis, Genre : la bataille se poursuit aux Etats-Unis), que les traitements de changement de genre « n’ayant pas fait leurs preuves sur le plan médical », peuvent s’avérer dangereux.

Ainsi, en Floride, les législateurs ont voté lundi en faveur d’un projet de loi qui rendrait illégale la fourniture de traitements de changement de genre à des mineurs. Le texte ferait de leur fourniture un « crime » et interdirait l’utilisation des fonds de l’Etat pour couvrir de tels traitements pour les adultes.

Complément du 23/03/2023 : Le 22 mars, le gouverneur de l’Iowa, Kim Reynolds, a promulgué une loi visant à interdire les traitements de changement de genre pour les mineurs. Les professionnels de santé qui prescriraient ce type de traitements pourront être poursuivis.

Complément du 30/03/2023 : Le 29 mars, le gouverneur de Virginie-Occidentale, Jim Justice, a signé le projet de loi visant à interdire aux mineurs la chirurgie de changement de genre et la prescription d’hormonothérapie ou de bloqueurs de puberté.

 

Sources : AP news, Leah Willingham (11/03/2023) ; Tampa Bay Times, Romy Ellenbogen (14/03/2023) ; CNN, Andy Rose et Jack Forrest (22/03/2023)

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme
/ PMA-GPA

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme

Le conseil municipal de Barnsley a demandé que soit pratiqué un test ADN pour déterminer l’identité du père biologique de ...
IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres