‘Foisonnement d’idées”…

Publié le 8 Fév, 2008

Le Quotidien du Médecin revient sur le 1er Symposium international sur les cellules souches embryonnaires humaines qui s’est tenu la semaine dernière au Génocentre d’Evry.

Pour le Pr Marc Peschanski, un des principaux organisateurs, ce symposium a reflété "un foisonnement d’idées" quant aux applications possibles des cellules souches embryonnaires humaines.

Pourtant si l’aspect thérapeutique était omniprésent tout au long du congrès, aucune étude sur les cellules souches embryonnaires humaines n’a été présentée. La seule étude clinique présentée a été celle de Marc Peschanski sur la chorée de Huntington, réalisée avec des cellules fœtales chez 60 patients. Les résultats de ces travaux montrent une stabilisation temporaire des malades, sans amélioration, avec reprise de l’évolution de la maladie au bout de quelques mois.

D‘après Marc Peschanski, le débat sur les aspects éthiques de l’utilisation de ces cellules est "absolument nécessaire, et d’autant plus que la loi de bioéthique doit être révisée cette année". Il ajoute que le débat doit "se construire à partir des données réelles sur l’étude de l’art".

Le Quotidien du Médecin (Vincent Bargoin) 08/02/08 –

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres