FIV et risques neurologiques pour l’enfant

Publié le 8 Fév, 2002

L’équipe suédoise de Bo Strömberg publie dans The Lancet * de ce mois une étude de comparaison sur l’incidence des problèmes cérébraux entre enfants nés par fécondation in vitro (FIV) et enfants conçus de manière naturelle.

 

Il en ressort que les enfants nés par FIV auraient plus de risques de développer des anomalies cérébrales motrices, notamment à cause de la fréquence élevée de jumeaux. Les chercheurs recommandent ” pour limiter ces risques, l’implantation d’un seul embryon durant la FIV “.

 

* The Lancet  9 février 2002;359;461-5 et 459

Caducee.net 08/02/02 – Le Quotidien du Médecin (Dr Isabelle Catala) 11/02/02 – Cybersciences 08/02/02

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres