Fin de vie : L’Ordre des médecins soutient la loi Leonetti

Publié le 2 Oct, 2014

Trois mois après l’acquittement du Dr Nicolas Bonnemaison (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 25 juin 2014), le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) tient à rappeler sa position sur la fin de vie et plus particulièrement sur la loi Leonetti. 

 

Ainsi, le président du CNOM, le Dr Patrick Bouet, a déclaré : “Nous soutenons résolument cette loi [Leonetti]. Il n’y a pas de raison d’en créer d’autres“.

A propos de la collégialité de la décision, le Dr P. Bouet explique qu’ “un individu ne peut décider seul de ce qui peut être fait ; il faut une discussion d’ensemble, avec la famille, le corps médical, l’équipe soignante“.

Autre sujet important, les directives anticipées [DA]. La question qui se pose ici est celle de “la validité dans le temps de DA prises alors que la personne est en bonne santé. Nous voulons attirer l’attention du législateur : l’attitude des individus peut évoluer face à la maladie“. Aussi, le CNOM ne se dit pas favorable à l’opposabilité des DA

 

Deux autres sujets ont été abordés par le CNOM. L’euthanasie tout d’abord : “Nous ne franchirons jamais la ligne jaune. L’ampoule de curare n’est pas dans le contrat entre le patient et le médecin“, a-t-il déclaré. Il en est de même en néonatalogie, l’ “exception d’euthanasie” n’a pas lieu d’être. 

Cependant, le CNOM ne s’est pas opposé à la “sédation profonde en phase terminale” : “Les médecins doivent pouvoir tout mettre en oeuvre pour soulager leur patient sans se soucier des effets secondaires ; ou s’inquiéter d’éventuels problèmes juridiques ou déontologiques découlant de ces effets“. 

 

Dans le cadre de la mission sur la fin de vie, les réprésentants de l’Ordre des médecins seront auditionnés par les députés Alain Claeys et Jean Leonetti. 

 

 

Le quotidien du Médecin (Coline Garré) 02/10/2014

Partager cet article

Synthèses de presse

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...
Canada : des soins palliatifs pédiatriques à améliorer au lieu de proposer l’« aide médicale à mourir »
/ Fin de vie

Canada : des soins palliatifs pédiatriques à améliorer au lieu de proposer l’« aide médicale à mourir »

« Trop d'enfants canadiens qui ont besoin de soins palliatifs n'en bénéficient pas, ou n'en bénéficient que dans les dernières semaines ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres