Europe : le parlement censure une exposition pro-life

Publié le 18 Nov, 2005

Le parti polonais Ligue des familles polonaises a  organisé récemment au Parlement européen une exposition intitulée "La vie et les enfants en Europe". Cette exposition, autorisée et validée par les quêteurs du Parlement, a été retirée suite à une plainte de députés de gauche.

C‘est une affiche représentant des enfants dans un camp nazi et légendée par une citation de Mère Teresa de Calcutta  : "Si une mère en vient à tuer son enfant, comment peut-on éviter que les hommes s’entretuent ?"  qui a choqué ces quelques députés.

Une protestation a été déposée en assemblée plénière par la député socialiste allemande Lissy Gröner. Quelques élus européens, dont la Belge Véronique de Keyser ont tenté de retirer par la force le panneau incriminé, occasionnant ainsi une bousculade.

Mme de Keyser récuse la comparaison de l’avortement avec la Soah et regrette l’impact pro-life de l’arrivée des nouveaux pays au sein de l’Union Européenne : "on assiste avec l’entrée des nouveaux pays à l’apparition d’une génération d’intégristes", déplore-t-elle.

Mercredi le président de la Ligue des familles polonaises, Maciej Giertych, a tenu une conférence de presse pour protester contre cette censure. Il était assisté d’un député polonais du parti Droit et justice, le parti dont est issu le président et le gouvernement actuels de la Pologne.

Le Monde 18/11/05 –

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

animal-1238374_960_720_ixabay
/ Génome

Maladie d’Alzheimer : une étude prometteuse chez la souris

L’injection d’une protéine amyloïde-β mutée dans l’hippocampe de souris génétiquement modifiées pour « mimer la maladie d’Alzheimer », a permis de réduire ...
Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres