Etats Unis : Sequenom demande à la Cour suprême de statuer sur le brevetabilité du DPNI

Publié le 29 Mar, 2016

Sequemom a envoyé une demande pour le transfert de son dossier à la Cour Suprême, demandant à la Cour de revoir la décision de la Cour fédérale qui a estimé que la méthode de diagnostic prénatal non invasif ne pouvait être brevetée car elle ne remplissait pas les conditions exigées. La question de la brevetabilité de la méthode est remise entre les mains de la Cour suprême. La Cour suivra-t-elle la décision de la Cour fédérale ou au contraire, décidera-t-elle que la méthode du DPNI est brevetable ?

 

Séquenom décrit la  méthode de diagnostic inventée comme «  un test pour détecter les anomalies génétiques du fœtus très tôt dans la grossesse pour éviter les méthodes invasives et dangereuses en les remplaçant par une prise de sang maternel ».

 

Au sujet du DPNI :

Débat R.Favre/P.Leblanc : le DPANI, entre technique et éthique

Transhumanisme et eugénisme : L’humanité en question ?

National Law Review (29/03/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

Utah : les chirurgies de changement de sexe interdites pour les mineurs
/ Genre

Utah : les chirurgies de changement de sexe interdites pour les mineurs

Le gouverneur de l’Utah a signé une loi interdisant les chirurgies de changement de sexe et les traitements hormonaux pour ...
Fin de vie : « voyage d’observation » en Suisse
/ Fin de vie

Fin de vie : « voyage d’observation » en Suisse

Vendredi, les deux ministres en charge du débat sur la fin de vie, Agnès Firmin Le Bodo et Olivier Véran, ...
Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population "transgenre" a entre 16 et 34 ans
/ Genre

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population “transgenre” a entre 16 et 34 ans

En Angleterre et au Pays de Galles, 47% des personnes interrogées qui se sont revendiquées comme « transgenres » avaient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres