Etats-Unis : réforme de la santé et accord sur l’avortement

Publié le : 23 mars 2010

La réforme de la santé de Barack Obama a été adoptée à 219 voix contre 212 dans la nuit du 21 au 22 mars 2010 à la Chambre des représentants. Des députés démocrates dont Bart Stupak refusaient de voter en faveur de cette réforme qui autorisait l’utilisation des fonds fédéraux pour financer l’avortement (Cf. Synthèse de presse du 9/03/10). Barack Obama a finalement obtenu leurs voix en acceptant de promulguer un décret garantissant que la réforme de santé ne modifiera pas les restrictions qui interdisent d’utiliser des fonds fédéraux pour l’avortement.

Toute aide fédérale à l’avortement est interdite aux Etats-Unis excepté en cas de viol, inceste ou grossesse dangereuse pour la vie de la mère. Dans le texte de loi voté en décembre 2009, chaque état est libre d’interdire ou non l’utilisation des fonds publics pour rembourser l’avortement. C’est cette mesure que récuse Bart Stupak qui demande l’interdiction totale de financements publics pour rembourser l’IVG.

 Dan Pfeiffer, directeur de la communication à la Maison Blanche a affirmé que ce décret offrirait des protections pour que ce statu quo perdure et soit appliqué.

Nouvelobs.com 23/03/10 - La Croix.com (Stéphanie Fontenoy) 21/03/10 - Le Monde (Laure Mandeville) 23/03/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres