Essai clinique en Espagne : des cellules cardiaques pour soigner un infarctus

Publié le : 4 février 2015
Un essai clinique mené en Espagne, coordonné par l’hôpital Gregorio Marañón (Madrid), vient de livrer ses premiers résultats sur des greffes de cellules cardiaque sur des personnes ayant subi un infarctus. L’hôpital de Madrid annonce que les 7 premiers patients vont bien. Au total l’essai clinique prévoit de traiter 55 patients, victimes d’infarctus.

 

Le protocole mis en place consiste à prélever des cellules cardiaques chez des donneurs volontaires afin de réparer les dégâts engendrés par l’infarctus. La greffe allogène (i.e. à partir d’un donneur) présente « un plus grand potentiel réparateur » que les cellules du patient, explique Francisco Fernandez Avila. Par ailleurs ces cellules ne sont pas immunogènes. Enfin, ce protocole permet de gagner du temps. En effet, cultiver des cellules prend un temps que la victime d’infarctus n’a pas.
<p>La Croix (Denis Sergent) 04/02/2015 - Sciences et Avenir 02/02/2015 - Allo Docteurs (Florian Gouthière) 03/02/2015</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres