Espagne : vers une libéralisation de l’avortement

Publié le : 15 mai 2009

Le gouvernement espagnol a approuvé hier, jeudi 14 mai, en Conseil des ministres, l’avant-projet de loi visant à libéraliser l’avortement. Le texte prévoit de dépénaliser l’avortement, sans condition et dès l’âge de 16 ans sans l’accord des parents, jusqu’à 14 semaines et jusqu’à 22 semaines si un médecin atteste d’un risque sérieux pour la santé de la femme ou d’une malformation du fœtus. Au delà de la 22ème semaine, les médecins devront certifier que le fœtus est atteint d’une maladie extrêmement grave et incurable.

Révisée en 1985, l’actuelle législation autorise l’avortement en cas de viol jusqu’à la 12ème semaine, de malformation fœtale jusqu’à la 22ème semaine et de risque physique ou psychique pour la femme jusqu’à la fin de la grossesse (ce motif étant évoqué dans l’écrasante majorité des cas).

D’après les derniers chiffres du ministère de la Santé, 112 000 avortements ont été pratiqués en 2007, soit deux fois plus qu’en 1998.

The Canadian press 14/05/09 - Romandie News 14/05/09 - Euronews.net 14/05/09 - Le Figaro.fr 14/05/09 - La Croix 15/05/09 - Courrier International.com 15/05/09 - Le Point.fr 14/05/09 - Liberté Politique 22/05/09 - Fenêtre sur l'Europe 18/05/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres