Embryons de chevaux clonés

Publié le 20 Août, 2004

En 2000, Susan Buchweitz a suivi un traitement à la Fertility Associates of the Bay Area clinic de San Francisco (Californie) qui a abouti à la naissance d’un petit garçon.

Mais l’embryon réimplanté n’était pas celui de la patiente. Le médecin à l’origine de l’erreur, Dr Stephen Katz, n’a pas prévenu la patiente, bien qu’il ait été très vite conscient de la mauvaise manipulation, de peur qu’elle interrompe sa grossesse. Suite à une enquête du Medical Board of California, Susan Buchweitz a été mise au courant alors que son fils avait 10 mois.

Aujourd’hui, afin de classer cette affaire avant jugement, le médecin indemnise Susan Buchweitz à hauteur d’un million de dollars. L’autre famille le poursuit en justice.

La Croix (Benjamin Béchaux) 20/08/04 – Le Quotidien du Médecin 10/09/04

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres