DPN : Des malformations vasculaires sur deux prématurés soignées par un traitement mini-invasif

Publié le 20 Juil, 2021

L’équipe de radiologie interventionnelle de l’hôpital Bicêtre au Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, a coordonné et réalisé deux interventions sur des prématurés, en 2020. Agés de trois jours, les bébés souffraient d’une malformation vasculaire grave, touchant une naissance sur 30 000.

En effet, le CHU explique dans son communiqué que « cette communication anormale entre une veine de l’intestin et une veine du bassin avait été identifiée par échographie dès le diagnostic anténatal, permettant en retour d’organiser la prise en charge néonatale et d’utiliser la veine ombilicale comme voie d’abord  ».

L’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) précise que « la veine ombilicale étantfacilement accessiblechez le nouveau-né, l’intervention a pu s’effectuerde la façon la moins invasive possible“. En somme, des “coils” ou “ressorts métalliques” ont été placés via un micro cathéter dans la veine malformative, afin de la boucher et de restituer très précocement une circulation normale du sang veineux intestinal vers le foie ».

Enfin, l’AP-HP précise que « les deux nourrissons ont depuis connu une évolution favorable ».

 

Source : Hospimédia, Thomas Quéguiner (16/07/2021) – Photo : Freeimages

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres