Diabète : nouveau succès de thérapie cellulaire

Publié le 20 Avr, 2005

Pour la première fois, une équipe de chercheurs japonais vient de réussir une greffe de cellules pancréatiques à partir d’un donneur vivant. Cette étude a été publiée sur le site Internet du Lancet.

Depuis 2000, plusieurs diabétiques ont bénéficié d’une greffe d’îlots de Langherhans (cellules pancréatiques) à partir d’un donneur en état de mort cérébrale. Cette fois-ci, pour soigner une jeune femme âgée de 27 ans, les japonais ont fait appel à un donneur vivant, la mère de la receveuse. Les cellules ont été injectées directement dans une veine conduisant au foie.

Cette technique présente plusieurs avantages. Un donneur de la même famille permet à priori une meilleure compatibilité avec le receveur. D’autre part, les cellules sont de meilleure qualité car non "soumises au stress de la mort cérébrale". Enfin, le recours à des donneurs vivants pourrait pallier le manque de dons d’organes.

22 jours après la greffe, la patiente n’a plus reçu d’insuline et le succès semble persister 2 mois après l’intervention. Le Pr François Pattou (Inserm à Lille ) reste cependant prudent : "Ces chercheurs sont très audacieux, mais il n’y a que deux mois de recul" commente t-il. Il souligne que si les risques sont minimes pour le receveur, ils sont plus importants pour le donneur qui risque de devenir diabétique. Cette technique est donc réservée pour l’instant aux grands diabétiques mais "cette observation est un pas de plus vers la thérapie cellulaire du diabète" ajoute t-il.

Libération (Sandrine Cabut) 20/04/05 – Le Monde (Jean-Yves Nau) 25/04/05 – Le Quotidien du Médecin (Dr Isabelle Catala) 26/04/05

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres