Deuxième greffe totale du visage après un rejet : le patient suit une rééducation « fastidieuse »

Publié le : 15 mars 2018

Jérôme Hamon a reçu une deuxième greffe totale de visage les 15 et 16 janvier derniers[1], après avoir passé trois mois en réanimation sans visage : « pas de face, les yeux fermés, pas d’oreilles, [à] ne pas pouvoir parler pendant trois mois ».

 

Greffé une première fois en 2010, sa greffe avait été progressivement rejetée. « L’ensemble était totalement détruit et nécrotique, avec un danger vital. Donc il a fallu lui enlever », explique le chirurgien.

 

Les nerfs mettant entre trois et six mois à repousser, Jérôme Hamon n’a pas pu parler pendant plusieurs semaines et suit une rééducation « fastidieuse ». « Je vais très bien », a-t-il articulé difficilement au micro de RTL.

 

[1] Après le rejet de sa première greffe, un homme reçoit un second visage

<p>RTL, Marc-Olivier Fogiel (14/03/2018)<br />  </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres