Deux sœurs « en parfaite santé » se suicident en Suisse

Publié le 28 Mar, 2022

Lila Ammouri, 54 ans, et Susan Frazier, 40 ans, ont décidé de mettre fin à leurs jours dans une clinique suisse d’« aide à mourir », après être devenues « fatiguées de la vie ».

Philip Nitschke, directeur d’Exit International, déclare que les deux sœurs vivant en Arizona « souffraient de “frustrations” médicales telles que l’insomnie chronique, le vertige et le mal de dos ». « Elles n’étaient pas bien à 100% », tente-t-il de résumer.

Devenues membres d’Exit en octobre 2020, puis ré-orientées vers Pegasos [1] en mars 2021, la crise du Covid-19 retarde leur voyage vers la Suisse (cf. Suicide assisté : EXIT reste ouvert à la clientèle étrangère). Finalement elles s’envolent pour Bâle le 3 février dernier, « sans prévenir leur frère et seul parent survivant, Cal, qui vit à New York, ni leurs collègues ou amis ». Elles sont décédées le 11 février.

L’incompréhension des proches

Face à leur absence, leurs collègues de travail sonnent l’alarme le 15 février. Et le 23 mars, c’est un porte-parole du parquet de Bâle-Campagne qui confirme le décès des deux sœurs. Des « suicides assistés » qui se sont déroulés « dans le cadre légal ».

Cal, le frère de Lila et Susan a appris la mort de ses sœurs par la presse. « Je ne m’en remettrai jamais », a-t-il réagi, affirmant que ses sœurs « étaient en parfaite santé ».

En Suisse, « il n’est pas nécessaire d’être en fin de vie ou atteint d’une grave maladie pour avoir accès à un suicide assisté ». Le directeur d’Exit précise que la politique de l’association est « de n’assister que les plus de 50 ans » (cf. Suisse : la « capsule » pour suicider soulève de nombreuses questions, y compris juridiques).

 

[1] L’organisme n’exige pas de preuve de maladie en phase terminale

Sources : The Independent, Bevan Hurley (28/08/2022) ; Le Matin, R.M. (25/03/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Euthanasie : un médecin renvoyé aux assises
/ Fin de vie

Euthanasie : un médecin renvoyé aux assises

Soupçonné d’avoir euthanasié un patient octogénaire, un médecin généraliste tourangeau est renvoyé aux assises par le parquet de Tours ...
Ontario : la moitié des personnes ayant des soins à domicile décèdent sans soins palliatifs
/ Fin de vie

Ontario : la moitié des personnes ayant des soins à domicile décèdent sans soins palliatifs

Une étude a montré qu'en Ontario, la moitié des personnes nécessitant des soins palliatifs n’en ont pas bénéficié avant leur décès ...
DPI : le score de risque polygénique pas (encore) recommandé par l’ACMG
/ Diagnostic préimplantatoire

DPI : le score de risque polygénique pas (encore) recommandé par l’ACMG

L'American College of Medical Genetics and Genomics a publié une nouvelle déclaration sur « la sécurité et l'utilité » du ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres