Des vaisseaux sur mesure

Publié le 29 Oct, 2007

Des chercheurs de la société californienne Cytograft ont réussi à fabriquer des veines à partir des propres tissus du malade. Nicolas L’Heureux et Todd McAlister, les 2 chercheurs, ont prélevé de la peau et des veines superficielles de leurs patients. De ces tissus, ils ont récolté des fibroblastes et des cellules endothéliales. Ces cellules ont ensuite été mises en culture pour obtenir un tissu pouvant s’enrouler comme du papier de cigarettes afin de créer une veine ou une artère. S’agissant d’un tissu autologue, on évite ainsi tout risque de rejet.

Le Figaro (Jean-Michel Bader) 29/10/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...
Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine
/ PMA-GPA

Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine

Selon une étude, une régulation défectueuse du génome lors de la spermatogénèse pourrait être une cause potentielle d’infertilité masculine ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres