Des tests génétiques pas toujours utiles et parfois dangereux

Publié le 3 Juil, 2019

Aujourd’hui, de nouveaux tests génétiques appelés « scores de risque polygéniques » permettent à tout individu, « en quelques clics de souris et quelques centaines de dollars », d’accéder à « ses scores de risque génétique pour le diabète, l’obésité, le cancer du sein, l’autisme et la schizophrénie ». Cette technique est calculée « à partir de centaines, voire de milliers, de marqueurs génétiques mesurés à partir de votre ADN en de nombreux points du génome ».

 

Pourtant, ces tests ne représentent en réalité « qu’une faible proportion du risque génétique total d’une personne ». En effet, les facteurs de risque environnementaux, « également importants », multiplient « probablement les risques associés aux facteurs génétiques ». Or, ils ne sont pas pris en compte, d’où des erreurs sur le « risque réel de maladie », les résultats de ces tests génétiques pouvant être « manifestement erronés ».

 

Par ailleurs, les recherches sur la dépression, par exemple, ont révélé que « le fait de savoir que l’on est génétiquement à risque peut nuire à la guérison plutôt que de l’aider ».

 

Pour aller plus loin :

Les tests génétiques : entre problèmes éthiques et efficacité

Medical press (2/07/2019) – Genetic risk tests aren’t always useful and could even be harmful

 

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres