Des souris traitées avec des cellules fœtales humaines ?

Publié le 6 Juin, 2008

Selon une étude publiée dans la revue Cell Stem Cell, l’équipe du Dr Steven A. Goldman (université du centre médical de Rochester, état de New York) aurait permis à des souris atteintes d’une maladie neurologique de recouvrer une activité cérébrale quasi normale en leur injectant des cellules souches issues de fœtus humains. Ces souris étaient à la fois immunodéficientes et démyélinisées.

Sur les 26 souris greffées, six ont présenté une amélioration notable des symptômes pathologiques et quatre ont vécu une année (au lieu de cinq mois en moyenne) en montrant une quasi guérison. Les analyses post-mortem ont démontré que les cellules souches fœtales humaines injectées dans le système nerveux central avait permis une remyélinisation du cerveau et de la moelle épinière.

Pour Anne Baron-Van Evercooreen, qui dirige l’équipe "approche fondamentale et thérapeutique de la remyélinisation" (Inserm, unité 546), ce qui est remarquable dans cette étude c’est le fait d’avoir réussi à créer un modèle de souris à la fois démyélinisées et immunodéficientes et d’avoir mis au point un système d’injections dans différentes régions du système nerveux central.

[Neonatal Chimerization with Human Glial Progenitor Cells Can Both Remyelinate and Rescue the Otherwise Lethally Hypomyelinated Shiverer Mouse, Martha S. Windrem, Steven J. Schanz, Min Guo, Guo-Feng Tian, Vaughn Washco, Nancy Stanwood, Matthew Rasband, Neeta S. Roy, Maiken Nedergaard, Leif A. Havton, Su Wang and Steven A. Goldman]

Le Monde (Jean-Yves Nau) 06/06/08 – Bio News 09/06/08 – BBC News 04/06/08 – Science Daily 05/06/08

Partager cet article

Synthèses de presse

15_cellules_souhces_adn_genetique

Des cellules souches mâles et femelles fabriquées à partir du même individu

Une « preuve de concept » que les chercheurs israéliens estiment pouvoir décliner pour toutes les cellules humaines ...
PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres