Des OGM américains en jugement

Publié le 19 Sep, 2006

Le groupe Monsanto, semencier américain, est accusé d’avoir vendu des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) sans autorisation dans le département de l’Aude. Il est poursuivi pour “mise sur le marché d’OGM, publicité mensongère, tromperie sur la nature, la qualité et l’origine d’une marchandise et vente de denrées alimentaires corrompues ou toxiques”. En août 2000, 100 tonnes de semences de soja contaminées, importées par la filiale Asgrow, ont été découvertes dans une usine de Trèbes. Près de la moitié a déjà été vendue à des agriculteurs.

 

Robert Curbières, porte-parole départemental du syndicat de la Confédération paysanne, s’inquiète : “Il y a une volonté claire de contaminer, afin que les OGM s’installent rapidement et qu’on ne puisse plus faire marche arrière”, alors même que la semaine dernière a éclaté une affaire d’OGM sur des stocks de riz américain vendus en France, en Suisse, en Suède et en Allemagne. “ Prétendre que l’on peut faire coexister des cultures OGM et non OGM est un mensonge. Il y a forcément une pollution génétique”, proteste Patrick de Kochko, agriculteur biologique du Lot-et-Garonne.

 

La Confédération paysanne demande un moratoire sur les OGM.

Selon le dernier sondage CSA, 85% des Français seraient favorables à une interdiction des OGM, dont les deux tiers seraient pour une interdiction temporaire, le temps d’évaluer les conséquences sur la santé et l’environnement.

La Croix (Gwenaëlle Moulins) 20/09/06 – Le Figaro (Claude Belmont) 21/09/06 – Libération (Gilbert Laval) 21/09/06

Partager cet article

Synthèses de presse

istock_75796805_xxlarge
/ Fin de vie

Soutien des mutuelles à l’euthanasie : « ces organismes ne font même plus semblant »

Jeudi, la MGEN a envoyé un courrier aux députés dans lequel elle indique promouvoir l'euthanasie. La présidente de la SFAP ...
Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone
/ Genre

Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone

Deux chercheurs ont analysé le tissu ovarien de personnes transgenres ayant subi une ablation des ovaires après un traitement hormonal ...
Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin
/ Genre

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin

L'algorithme peut reconnaître, dans plus de 90% des cas, si les IRM sont celles d'un « biologiquement masculin ou féminin ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres