Des homosexuels contraints de rendre “leur bébé” né d’une mère porteuse

Publié le 31 Mai, 2017

Originaires de Twente aux Pays-Bas, deux hommes ont fait appel à une mère porteuse pour devenir parents. Il semble que cette dernière ait elle-même procédé à l’insémination à partir du sperme des partenaires, et il était convenu que la femme puisse continuer à avoir des relations sexuelles avec son mari.

 

Hayley est née le 8 mai. Les deux hommes l’ont emmenée comme prévu, toutefois un test ADN a révélé que l’enfant n’avait pour père biologique aucun des deux donneurs de sperme, mais le mari de la mère porteuse. Devant la Cour, le couple biologique a obtenu, selon ses souhaits, la garde de l’enfant. Les commanditaires de la GPA ont dû renoncer au nourrisson qu’il considérait comme le leur : « Hayley était et est notre enfant ».

NLTimes.nl (22/05/2017)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres