Des homosexuels contraints de rendre « leur bébé » né d’une mère porteuse

Publié le : 31 mai 2017

Originaires de Twente aux Pays-Bas, deux hommes ont fait appel à une mère porteuse pour devenir parents. Il semble que cette dernière ait elle-même procédé à l’insémination à partir du sperme des partenaires, et il était convenu que la femme puisse continuer à avoir des relations sexuelles avec son mari.

 

Hayley est née le 8 mai. Les deux hommes l’ont emmenée comme prévu, toutefois un test ADN a révélé que l’enfant n’avait pour père biologique aucun des deux donneurs de sperme, mais le mari de la mère porteuse. Devant la Cour, le couple biologique a obtenu, selon ses souhaits, la garde de l’enfant. Les commanditaires de la GPA ont dû renoncer au nourrisson qu’il considérait comme le leur : « Hayley était et est notre enfant ».

<p>NLTimes.nl (22/05/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres