Des chercheurs réussissent à générer du placenta humain à partir de cellules souches

Publié le : 16 juin 2020

Dans un article du journal eLife du 12 février 2020, une équipe de chercheurs de la Washington University School of Medicine à St. Louis dans le Missouri a annoncé avoir réussi à générer des cellules souches pouvant se développer en tissu placentaire humain (trophoblaste), à partir de cellules souches pluripotentes induites (iPS) humaines.

 

L’équipe de chercheurs s’est appuyée sur des travaux précédemment entrepris au Japon pour mener à bien cette découverte. Coauteur de l’étude, le Docteur Thorold Theunissen a déclaré qu’il s’agissait d’ « un progrès important » pour étudier les causes des fausses couches ou autres complications liées à la grossesse telles que les pré-éclampsies. Jusqu’alors ces études nécessitaient l’obtention d’échantillons d’embryons. Grâce à cette découverte les recherches porteront uniquement sur des échantillons de peau ou de sang des patients.

 

Pour aller plus loin :

 

Des cellules souches placentaires pour réparer le cœur après un infarctus ?

Un modèle de cerveau embryonnaire humain développé à partir de cellules souches, quel risque éthique ?

Victime d’une fausse couche, une jeune femme est invitée à mettre son bébé « à la poubelle »

 

<p><span style="margin: 0px;font-size: 9pt">BioNews, Dr Rachael Boyle (15/06/2020) </span></p> <p> </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres