Des « Changements à venir » pour l’Agence de biomédecine

Publié le 17 Mai, 2015

Sophie Caillat-Zucman, immunologiste, est « envisagée pour présider le conseil d’administration de l’Agence de biomédecine ». Elle a été auditionnée le 13 mai par la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, et se dit « consciente des changements à venir de l’agence » :

 

  • La première mission de l’ABM reste celle du « pilotage de l’organisation des greffes ». Dans ce cadre, Sophie Caillat-Zucman veut « poursuivre l’action de l’agence sur l’augmentation de l’activité de greffe d’organes », notamment les dons de son vivant et les prélèvements dits « Maastricht 3 », « sur des personnes décédées dans le cadre d’une limitation ou d’un arrêt thérapeutique ».
  • Par ailleurs « de nouvelles compétences et missions seront prochainement confiées à l’agence ».
  • Enfin, « l’ABM devra participer aux travaux sur le bilan de la loi de bioéthique et à la préparation d’états généraux en la matière ».

Hospimedia (15/05/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au "droit à l'avortement"
/ IVG-IMG

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au “droit à l’avortement”

La Cour suprême a annulé l’arrêt Roe vs. Wade. Avec cette décision prise ce vendredi, elle rend chaque Etat libre ...
Sport : vers le dopage génétique ?
/ Génome, Transhumanisme

Sport : vers le dopage génétique ?

Le dopage génétique, difficile à détecter, s'est complexifié avec CRISPR ces dernières années ...
Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé
/ IVG-IMG

Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé

Le nouveau gouvernement en avait fait une priorité : l’interdiction de publicité sur l’avortement est supprimée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres