Des cellules souches ”véhicules” pour traiter les cancers

Publié le 4 Nov, 2004

Des chercheurs texans ont mis au point une méthode utilisant les cellules souches dans le traitement des tumeurs. Le Dr Michael Andreeff montre dans le Journal of the National Cancer Institute* que les cellules souches adultes mésenchymateuses peuvent servir de "véhicules" pour transporter les traitements au coeur des tumeurs sans abîmer les tissus sains qui l’entourent. L’expérience a été menée sur des souris. Les chercheurs ont injecté dans des souris atteintes d’une forme de cancer du sein des cellules mésenchymateuses transportant un gène contre les tumeurs cancéreuses capables de migrer vers ces tumeurs et de libérer l’agent anti-cancereux. L’espérance de vie des souris a été allongée.

Une autre équipe américaine dirigée par le Dr Evan Snyder, du Burnham Institute de La Jolla (Californie), a mené le même type d’expérience mais en utilisant des cellules souches d’embryons humains. Les chercheurs ont donc ajouté aux cellules un gène qui leur permet d’exprimer une molécule anti-cancéreuse. Les cellules ainsi modifiées ont été injectées chez des souris atteintes d’une tumeur au cerveau. Après traitement, la tumeur aurait été réduite de 50 %.

* En ligne : Mesenchymal Stem Cells: Potential Precursors for Tumor Stroma and Targeted-Delivery Vehicles for Anticancer Agents, M. Studeny, F. C. Marini, J. L. Dembinski, Cl. Zompetta, M. Cabreira-Hansen, B. Nebiyou Bekele, R. E. Champlin, and M. Andreeff, J Natl Cancer Inst 2004; 96: 1593-1603.

Nouvelobs.com (Cécile Dumas) 03/11/04

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres