Des cellules souches embryonnaires pour des coeurs de rats

Publié le : 20 décembre 2002

L’équipe du biologiste Michel Pucéat (CNRS – Montpellier) est parvenue à régénérer le coeur de rats victimes d’attaques en y injectant des cellules souches embryonnaires prélevées sur des souris. Ces travaux ont permis de restaurer la fonction normale du coeur des rongeurs en trois semaines.

autres études en Australie et en Californie (cf revue de presse du 11/04/02 et du 03/05/01) ont démontré il y a quelques mois l’efficacité de greffes de cellules souches adultes sur des sujets souffrant également d’insuffisance cardiaque. Quant à l’équipe du Pr Ménasché , elle avait déjà réussi à implanter des cellules du muscle de la cuisse dans le coeur d’un patient souffrant d’insuffisance cardiaque.

<p>La Croix 20/12/02 - Le Figaro 20/12/02 - Libération 20/12/02 - Le Nouvel Observateur (Cécile Dumas) 20/12/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres