Des cellules iPS de porcs

Publié le 4 Juin, 2009

Des scientifiques chinois seraient parvenus à créer des cellules iPS de porc à partir de cellules somatiques. C’est la première fois que l’on parvient à réaliser cette transformation chez un mammifère ongulé, l’espèce à laquelle appartient le porc.

Cette première pourrait ouvrir la voie à la création de modèles pour étudier des maladies génétiques humaines, de porcs génétiquement modifiés pour des transplantations d’organes aux humains et de porcs résistants à des pathologies comme la grippe porcine.

Le Quotidien du Médecin (Dr Béatrice Vuaille) 04/06/09

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres