Décision de la Cour d’appel de Nancy : Vincent Lambert de nouveau entre la vie et la mort

Publié le 15 Juin, 2016

La cour administrative d’appel de Nancy a suivi le réquisitoire de son rapporteur public (cf.Vincent Lambert : Le rapporteur public se prononce pour la reprise de la procédure collégiale. Rien n’est joué.). La cour vient en effet de demander que les médecins reprennent « la procédure de consultation d’experts pouvant mener à l’arrêt des soins de Vincent Lambert ». Ce faisant, elle infirme la décision d’octobre 2015 (cf. Vincent Lambert : Le Tribunal administratif rejette la demande d’arrêt des traitements).

 

La cour « ordonne au CHU de Reims de donner au praticien » en charge de Vincent Lambert « les moyens de poursuivre le processus de consultation » collégiale des experts, qui doit décider d’un éventuel arrêt de soins. La cour a d’ailleurs estimé jeudi que la suspension de cette procédure, « pour une durée indéterminée », était « illégale ».

AFP (16/06/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-_question-mark-1872665_340
/ Genre

Bloqueurs de puberté : des données « insuffisantes »

Sur l'utilisation des bloqueurs de puberté, « les études contrôlées, à long terme, claires et concluantes, font défaut à l'heure actuelle » ...
Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie
/ Génome

Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie

Cinq ans après une greffe de cellules souches, un Californien de 68 ans, n'a plus aucune trace du VIH, ni ...
FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama
/ PMA-GPA

FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama

Les deux chambres de l’Assemblée législative de l’Etat de l’Alabama ont adopté des propositions de loi visant à "protéger" la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres