Décès de V. Humbert : ouverture de l’information judiciaire

Publié le 28 Oct, 2003

Suite au décès de Vincent Humbert, le procureur de la République de Boulogne-sur-Mer a ouvert hier 2 informations judiciaires concernant Marie Humbert et le Dr Frédéric Chaussoy, chef du service de réanimation qui affirme avoir lui-même débranché le respirateur artificiel.

 

Marie Humbert encourt 5 ans de prison pour “administration de substances toxiques avec préméditation et sur personne vulnérable“.

 

Le Dr Chaussoy qui, après le rapport d’autopsie, est accusé d’avoir fait plus que de “débrancher le respirateur artificiel” en administrant des substances ayant entraîné la mort, risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Libération (Haydée Saberan) 28/10/03 – Le Figaro 28/10/03 – Le Monde (Jean-Yves Nau) 29/10/03

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres