De la conservation du sperme d’un homme mort

Publié le : 15 avril 2009

Aux Etats-Unis, le tribunal de Travis County a autorisé une mère, Missy Evans, à conserver le sperme de son fils Nikolas, mort le 5 avril dernier dans une bagarre de rue. Missy Evans espère ainsi trouver une mère porteuse et élever un jour son petit-fils ou sa petite-fille. La morgue a donc conservé le corps à 39,2° afin qu’un spécialiste puisse procéder au prélèvement.

The Canadian Press 14/04/09 - Bio Edge 17/04/09 - Nouvel Obs.com 14/04/09 - Bio News 14/04/09 - Yahoo.com 15/04/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres