Costa Rica : débats autour de la FIV

Publié le : 8 juillet 2011

Par 26 voix contre 25, la chambre des représentants du Costa Rica a rejeté le projet de loi autorisant la pratique de la fécondation in vitro (FIV), malgré les pressions exercées par la Commission interaméricaine des droits de l’homme. Celle-ci menace le Costa Rica de "poursuites pour violation des droits humains" si il n’adopte pas cette pratique avant le 31 juillet 2011.

Mobilisée, l’Église catholique informe largement l’opinion publique sur les conséquences de la FIV, celle-ci impliquant la création d’embryons humains en laboratoire, leur congélation et la destruction d’une partie d’entre eux.

Zenit 30/06/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres