Cornée artificielle obtenue avec des cellules iPS : le premier essai clinique rend ses conclusions

Publié le 5 Avr, 2022

Lundi 4 avril, une équipe de chercheurs de l’université d’Osaka a déclaré qu’elle avait conclu « le premier essai clinique au monde » consistant à transplanter des tissus cornéens dérivés de cellules souches pluripotentes induites, ou cellules iPS [1], chez quatre patients « quasi-aveugles » (cf. Japon : première greffe de cornée artificielle obtenue avec des cellules iPS). Une greffe « sûre et efficace » selon les conclusions des chercheurs.

Des résultats prometteurs

Selon l’équipe dirigée par le professeur Koji Nishida, « aucun des patients n’a été victime d’un rejet ou d’un effet tumorigène des cellules transplantées ». Et tous ont vu leur vue s’améliorer [2].

Les greffes ont été réalisées entre juillet 2019 et décembre 2020 sur quatre patients âgés de 30 à 70 ans. Les patients ont été suivis pendant un an.

Un nouvel essai prévu

Les chercheurs ont prévu un essai clinique en 2023, afin « de mettre le traitement en pratique d’ici trois à quatre ans ».

En mars 2021, on recensait « environ 1 700 patients » en attente d’une greffe de cornée au Japon.

 

[1] Les cellules ont été cultivées pour constituer des tissus cornéens en forme de feuilles de 0,05 millimètre d’épaisseur.

[2] L’un d’eux a vu sa vue passer « de 0,15 à 0,7 »

Source : The Japan Times (04/04/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres