Controverse après l’adoption en “catimini” d’une proposition de loi autorisant la recherche sur l’embryon

Publié le 6 Déc, 2012

L’adoption en première lecture, par le Sénat d’une proposition de loi autorisant la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 05/12/12) suscite la controverse. 
Ainsi, pour Denis Berthiau, Maître de conférences en droit de la bioéthique à l’université Paris-Descartes, "le fait que cette réforme soit d’initiative parlementaire est le signe que l’on souhaite limiter le débat dans le grand public et mener la discussion de façon relativement discrète. En outre, du point de vue politique, les députés de la majorité y sont globalement favorables mais aussi, ne l’oublions pas, certains élus de droite, car ce sujet transcende les clivages politiques", rappelant "qu’il y a au Parlement un grand nombre de représentants du monde médical, qui, pour la plupart, voient d’un bon oeil que l’on facilite la recherche". 

Pour François Ernenwein, dans le quotidien La Croix, "il existe des sujets controversés qui mériteraient de larges débats, la confrontation des opinions, le refus des fausses évidences… Mais il semble que pour un certain nombre d’entre eux, le gouvernement préfère agir en catimini". 

En outre, "cet examen en catimini est d’autant moins compréhensible que la loi de bioéthique ici ‘détricotée’ d’une ‘disposition centrale’ a été votée il y a 18 mois seulement après des Etats Généraux de grande ampleur". Ainsi, l’adoption de cette proposition de loi "représente un bouleversement fondamental, ‘à contre courant’ des avancées qui couronnent les recherches sur les cellules souches non embryonnaires, le Pr Yamanaka, prix Nobel de médecine en tête, découvreur des cellules iPS". 

Par conséquent, face à cette absence de débat, "la Fondation Jérôme Lejeune vient de lancer une campagne de sensibilisation pour tenter d’infléchir le débat à l’Assemblée nationale". Cette campagne, intitulée "Vous trouvez ça normal ?" se décline sous forme d’annonces dans la presse et par une plate-forme de mobilisation sur le site internet www.vous-trouvez-ca-normal.com, qui "promeut une pétition en ligne contre la recherche sur l’embryon humain en France". 

La Croix (Denis Berthiau) 07/12/12 – Zenit.org 06/12/12 – La Croix (François Ernenwein) 07/12/12

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres