Consentement présumé au don d’organes en Angleterre : 296 donneurs supplémentaires en un an

Publié le 20 Mai, 2021

En Angleterre, le consentement présumé au don d’organes est entré en vigueur le 20 mai 2020. En un an, cette disposition a généré 296 prélèvements d’organes chez des défunts qui n’avaient pas exprimé explicitement leur accord avant le décès. Ces 296 personnes représentent 29 % de l’ensemble des donneurs (1 021) depuis un an. Les prélèvements ont donné lieu à la transplantation de 714 organes.

Le consentement présumé au don d’organes est en vigueur au Pays de Galles depuis 2015 et en Ecosse depuis mars dernier (cf. Ecosse : un plan quinquennal pour augmenter les transplantations d’organes).

 

Source : BBC, Kate Whannel (20/05/2021) ; Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

animal-1238374_960_720_ixabay
/ Génome

Maladie d’Alzheimer : une étude prometteuse chez la souris

L’injection d’une protéine amyloïde-β mutée dans l’hippocampe de souris génétiquement modifiées pour « mimer la maladie d’Alzheimer », a permis de réduire ...
Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres