Consentement présumé au don d’organes en Angleterre : 296 donneurs supplémentaires en un an

Publié le 20 Mai, 2021

En Angleterre, le consentement présumé au don d’organes est entré en vigueur le 20 mai 2020. En un an, cette disposition a généré 296 prélèvements d’organes chez des défunts qui n’avaient pas exprimé explicitement leur accord avant le décès. Ces 296 personnes représentent 29 % de l’ensemble des donneurs (1 021) depuis un an. Les prélèvements ont donné lieu à la transplantation de 714 organes.

Le consentement présumé au don d’organes est en vigueur au Pays de Galles depuis 2015 et en Ecosse depuis mars dernier (cf. Ecosse : un plan quinquennal pour augmenter les transplantations d’organes).

 

Source : BBC, Kate Whannel (20/05/2021) ; Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

Synthèses de presse

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un "droit au suicide"
/ Fin de vie

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un “droit au suicide”

Le tribunal d'Ancône interprète un arrêt de la cour constitutionnelle dépénalisant l'aide au suicide comme un droit personnel au suicide ...
Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d'avortement
/ IVG-IMG

Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d’avortement

Dans la région du Queensland, les cliniques d’avortement n’étant plus « financièrement viables », fermeront en juillet ...
10_open_data
/ E-santé

Neuf applications de santé sur dix récoltent les données de leurs utilisateurs

Une étude révèle de « graves problèmes de protection de la vie privée et des pratiques de protection de la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres