Clonage : désaveu des chercheurs coréens

Publié le : 16 décembre 2005

Roh Sung-Il, collaborateur direct du Pr Hwang Woo-Suk, a annoncé hier avoir demandé à la revue Science de retirer leur article, paru en mai dernier, sur la création de 11 lignées de cellules embryonnaires humaines obtenues par clonage après que le Pr Hwang ait avoué avoir fraudé. Une telle rétractation est très rare dans la presse scientifique.

Déjà, des erreurs avaient été soulignées dans la-dite publication : photos dupliquées, tableaux de données incohérents,… (cf. revue de presse du 13/12/05). Avant hier, le Pr Gerald Schatten de l’université de Pittsburgh, collaborateur américain de Hwang, avait demandé à Science que sa signature soit retirée de l’article.

Pour Marc Peschanski (Inserm Paris), promoteur du clonage en France, «cette histoire est une véritable catastrophe (…), pour la science en général, parce qu’il y a un défaut majeur d’appréciation et de validation des travaux scientifiques».

Axel Kahn, membre du Comité national d’éthique, estime : «C’est un séisme politique, parce que les pays du monde entier, sur la foi de résultats similaires, s’apprêtent à voter des lois sur le clonage ou les cellules souches.»

Le Figaro (Jean-Michel Bader) 16/12/05

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres