Chine : incitations financières pour promouvoir le don d’organes ?

Publié le 2 Mai, 2011

Selon l’agence de presse du gouvernement chinois Xinhua, le vice ministre de la santé, Huang Jiefu, a proposé aux donneurs d’organes des compensations financières comme la réduction du coût de leur séjour à l’hôpital ou le paiement de leurs funérailles pour encourager le don d’organes. "D’autres compensations financières pourraient également être envisagées, telles que des remises d’impôt, l’assurance maladie ou la suppression des frais de scolarité pour les membres de la famille des donneurs", aurait déclaré Huang Jiefu.

Chaque année, près de 1,5 million de personnes ont besoin d’une greffe en Chine, mais 10 000 en obtiennent une. De nombreux organes sont encore prélevés sur des condamnés à mort. En 2007, la Chine avait interdit les greffes d’organes à partir de donneurs vivants excepté entre époux et membres d’une même famille. En 2009, elle a toutefois créé un système national pour coordonner les dons d’organes après la mort afin de lutter contre un marché noir d’organes florissant.

Bioedge (Jared Yee) 29/04/11

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres