Chine: fin de la politique de l’enfant unique?

Publié le : 29 novembre 2012

En Chine, la politique de l’enfant unique mise en place en 1979 pourrait être assouplie. En effet, selon le quotidien officiel, China Daily, Zhang Weiqing, ancien directeur de la Commission nationale du planning familial en charge de la mise en place de cette politique a précisé que "la commission, en collaboration avec d’autres instituts de recherche démographique, a remis au gouvernement un rapport et un plan d’action concernant un changement de politique". Cette commission est un organe consultatif du pouvoir central. 
Pour l’essentiel, "la réforme concernerait les citadins, qui pourraient être autorisés à avoir un second enfant même si un des deux parents n’est pas enfant unique – condition requise aujourd’hui pour échapper à la règle. Pékin entend relâcher la pression sur la classe moyenne, plus prompte à critiquer le régime, mais cherche surtout à répondre à un défit économique immédiat". Zhang Weiqing explique: "cette politique assouplie pourrait être d’abord appliquée dans les régions plus productives sur le plan économique, qui font face à de plus grands défis démographiques, avec notamment une population vieillisante et un flux important de travailleurs migrants entrants". 

Ainsi, même si la mesure peut paraître "timide", l’article précise que "c’est la première fois que la fin programmée de ce système trentenaire est formulée par un organe de l’Etat". Actuellement, "le taux de natalité est de 1,18 enfant par femme et 13,3% de la population est déjà âgée de plus de soixante ans. Un ratio qui devrait grimper à 33% en 2050". 

Le Figaro (Julie Desné) 29/11/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres