Chine : de l’enfant unique à la prise en charge de la PMA

Publié le 24 Jan, 2023

Pour faire face au déclin de la population chinoise et à l’un des taux de fécondité le plus bas du monde (cf. Chine : une baisse démographique inédite en 60 ans), le gouvernement souhaite subventionner les procédures de procréation médicalement assistée, une pratique légalisée en 2001.

Pour cela, une partie des coûts, compris entre 5.000 et 12.000 $ pour chaque cycle de fécondation in vitro (FIV), devrait être couverte dans le cadre de l’assurance maladie. La plupart du temps, la procédure n’aboutit qu’au bout du 4ème ou 5ème cycle. De nombreux couples doivent faire des emprunts, comme Mme Wang et son mari qui ont dû payer plus de 22.000 $ alors que leur revenu mensuel est inférieur à 1.200 dollars. Selon les nouvelles mesures, l’assurance maladie couvrira environ la moitié du coût d’une série de FIV.

D’autres mesures ont été annoncées par le gouvernement comme la construction d’une structure « offrant une FIV pour 2,3 à 3 millions de personnes d’ici 2025 ». La Chine compte déjà 27 banques de sperme et 539 établissements médicaux proposant, chaque année, plus d’un million de cycles de FIV et d’autres services de procréation assistée. Environ 300.000 bébés y sont conçus.

Un impact dont doute M. Lin du Beijing Perfect Family Hospital pour qui « il est certainement difficile de s’attendre à une grande croissance dans notre industrie alors que le taux de fécondité global et la volonté d’avoir des enfants diminuent ». En effet, 18% des couples chinois sont touchés par l’infertilité pour une moyenne mondiale de 15%. Un pourcentage qui s’explique en raison des conceptions tardives et du recours à l’avortement, qui affecterait la fertilité.

Source : New York Times, Alexandra Stevenson et Zixu Wang (22/01/2023) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population "transgenre" a entre 16 et 34 ans
/ Genre

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population “transgenre” a entre 16 et 34 ans

En Angleterre et au Pays de Galles, 47% des personnes interrogées qui se sont revendiquées comme « transgenres » avaient ...
Ecosse : une "femme transgenre" n’ira pas dans une prison pour femmes
/ Genre

Ecosse : une “femme transgenre” n’ira pas dans une prison pour femmes

Condamnée pour le viol de deux femmes en 2016 et 2019, Isla Bryson, une femme transgenre, devra purger sa peine ...
artificial-intelligence-2167835_1920
/ E-santé, Transhumanisme

ChatGPT : « Toutes les frayeurs de remplacement de l’homme par la machine ressurgissent »

Le succès de ChatGPT relance le débat sur les dangers de l’intelligence artificielle. Une « réflexion prospective » doit être menée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres