Cellules souches : espoir thérapeutique dans le traitement des maladies dégénératives

Publié le 2 Mai, 2001

L’équipe de Kiminobu Sugaya (Chicago, Etats Unis) a implanté dans le cerveau de rats âgés des cellules souches nerveuses humaines. Ces 32 rongeurs ainsi que des témoins jeunes devaient mémoriser une tâche ; des protectrice qui améliorerait le fonctionnement des connexions interneuronales. Ces travaux sur des rats de laboratoire donneraient des indications pour le traitement d’affections dégénératives telles que les maladies de Parkinson ou d’Alzheimer.

Le Quotidien du Médecin  02/05/01

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-_question-mark-1872665_340
/ Genre

Bloqueurs de puberté : des données « insuffisantes »

Sur l'utilisation des bloqueurs de puberté, « les études contrôlées, à long terme, claires et concluantes, font défaut à l'heure actuelle » ...
Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie
/ Génome

Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie

Cinq ans après une greffe de cellules souches, un Californien de 68 ans, n'a plus aucune trace du VIH, ni ...
FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama
/ PMA-GPA

FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama

Les deux chambres de l’Assemblée législative de l’Etat de l’Alabama ont adopté des propositions de loi visant à "protéger" la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres