Cellules iPS et Parkinson : vers un essai clinique aux Etats Unis ?

Publié le 18 Mar, 2021

L’entreprise pharmaceutique japonaise Sumitomo Dainippon Pharma souhaite lancer en 2022 un essai clinique aux Etats-Unis, portant sur un traitement de la maladie de Parkinson à l’aide de cellules souches pluripotentes induites (iPS).

Basé à Osaka, la firme travaille avec l’université de Kyoto, qui a mis au point un traitement expérimental, et mène déjà un essai clinique : des cellules iPS sont différenciées en cellules nerveuses saines, elles-mêmes implantées dans le cerveau des patients. Testé au préalable chez l’animal, cette thérapie a entraîné une amélioration des fonctions motrices.

Source : Nikkei Asia, Yuta Shimono (14/03/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres