Cambodge : l’infirmière australienne condamnée à 18 mois de prison pour trafic de mères porteuses perd en appel

Publié le 8 Jan, 2018

L’infirmière australienne condamnée en août par l’état cambodgien à 18 mois de prison pour pratique de GPA sur son sol (cf. Cambodge : l’infirmière australienne condamnée à 18 mois de prison pour trafic de mères porteuses ) a perdu en appel le 8 janvier. Elle devra purger l’intégralité de sa peine « jusqu’à l’été 2018 ».

 

L’australienne a « nié tout rôle d’organisatrice » et toute implication dans le recrutement des femmes cambodgiennes. Elle explique avoir « simplement pratiqué des soins aux femmes enceintes ».

 

Alors que la GPA est interdite au Cambodge, de même que dans ses pays voisins (cf. Des législations limitent le business autour des mères porteuses), le juge Kim Dany a estimé, lors de l’audience à la cour d’appel, que « la sentence est déjà clémente » étant donné ses crimes.

AFP (08/01/2018)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : un juge fédéral annule la loi de l'Etat de Floride
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : un juge fédéral annule la loi de l’Etat de Floride

Un juge fédéral américain a annulé et qualifié d’inconstitutionnelle une loi de Floride qui interdisait les traitements de genre sur ...
Avortement et genre : le Paraguay opposé aux suggestions de l’ONU
/ Genre, IVG-IMG

Avortement et genre : le Paraguay opposé aux suggestions de l’ONU

Le 7 juin, le ministre paraguayen de l’enfance et de l’adolescence, n’a pas répondu favorablement aux recommandations des Nations Unis ...
Drépanocytose : une enquête révèle des cas de stérilisation forcée
/ IVG-IMG

Drépanocytose : une enquête révèle des cas de stérilisation forcée

Une récente enquête de Stat, « Coercive Care », a révélé que des femmes atteintes de drépanocytose avaient subi des pressions pour ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres