Brésil : loi sur les cellules embryonnaires et les OGM

Publié le 2 Déc, 2005

En mars dernier, le congrès brésilien adoptait une loi sur l’usage des cellules souches embryonnaires et des OGM (cf. revue de presse du 04/03/05). Le gouvernement brésilien vient de publier cette loi.

Les chercheurs pourront utiliser les cellules d’embryons congelés depuis au moins trois ans et avec le consentement des parents. Le clonage humain reste interdit sous peine de trois ans de prison et d’amendes.
La recherche, la culture et la commercialisation des OGM sont confiées à une commission technique nationale de biosécurité ; les organismes liés aux ministères de l’environnement et de la santé ont perdu leur droit de veto.

Le Quotidien du Médecin 02/12/05

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre
/ Genre

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre

Le gouverneur de Californie a signé une loi visant à interdire l'adoption de règles exigeant que les écoles informent les ...
Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie
/ Fin de vie

Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie

Trois personnes qui avaient demandé l'euthanasie ont changé d'avis après avoir reçu un traitement neurochirurgical expérimental visant à soulager la ...
Mexique : un 14e Etat dépénalise l’avortement
/ IVG-IMG

Mexique : un 14e Etat dépénalise l’avortement

Au Mexique, le Congrès de Puebla a approuvé la dépénalisation de l'avortement jusqu'à 12 semaines de grossesse. Cet Etat devient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres