Bénin : le parlement légalise l’avortement

Publié le 22 Oct, 2021

Dans la nuit du 20 au 21 octobre 2021, les parlementaires béninois ont adopté, à l’unanimité des députés présents et représentés, une loi légalisant l’avortement.

La loi relative à la santé sexuelle et à la reproduction prévoit désormais que l’IVG « peut être autorisée jusqu’à douze semaines ». La femme peut demander l’avortement « lorsque la grossesse est susceptible d’aggraver ou d’occasionner une situation de détresse matérielle, éducationnelle, professionnelle ou morale ».

En Afrique, peu de pays autorisent l’IVG et cette mesure est très contestée dans la société béninoise (cf. Bénin : Le président de l’Assemblée nationale s’oppose à la légalisation de l’avortement). La Conférence des évêques du Bénin a publié un communiqué, rappelant que « la légalisation de l’avortement est la culture de la mort ».

Jusqu’à présent, l’IVG était interdite au Bénin, sauf en cas de risque pour la vie de la femme, de viol ou de relation incestueuse.

Sources : Matin Libre (21/10/2021) ; AFP (21/10/2021) ; Le Monde (21/10/2021)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

01_ogm_ble
/ OGM

La Chine autorise un blé génétiquement édité

La Chine a délivré une approbation « exceptionnellement rapide » à une édition du génome du blé ...
Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient
/ Transhumanisme

Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient

Lundi, la FDA a autorisé l’implantation d’un deuxième patient avec le dispositif Neuralink ...
Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »
/ PMA-GPA

Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »

Après avoir eu un enfant par FIV, une Australienne a fait don d’un embryon à des amis « qui luttaient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres