Avortement : Le Planning familial américain gagne un nouveau procès en Floride

Publié le : 4 juillet 2016

En Floride, plusieurs mesures visant à réduire de façon significative les financements publics des cliniques d’avortement, notamment celles du Planning Familial devaient entrer en vigueur le 1er juillet 2016. La loi encadrant ces mesures avaient été approuvée par le gouverneur au mois de mars (cf. La Floride réduit les financements du Planning Familial , IVG : Les législateurs de Floride acceptent des restrictions controversées ).

 

Le juge fédéral Robert Hinkle a bloqué la mise en application de cette loi le 30 juin au soir, suite à une contestation du Planning Familial américain.

 

Robert Hinkle s’est justifié en expliquant que ces mesures réduisaient également les autres services de santé moins controversés proposés par ces cliniques, comme « le contrôle des naissances, le dépistage de cancers et des maladies sexuellement transmissibles ». Selon lui, « la loi allait trop loin ». Il a également bloqué l’augmentation des inspections des cliniques d’avortement car « elle dépassait largement les normes exigées pour d’autres installations médicales ».

 

Le gouverneur de Floride n’a pas souhaité commenter le jugement, ni son département de la santé.

<p>Reuters, Letitia Stein (1/07/2016)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres